Forum Flightgear France

Une communauté prend son envol

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Futur nouvel inscrit, tu dois au préalable lire l'intégralité des 10 articles des règles, s'il te plaît. Tout nouveau compte qui ne respecte pas les règles sera supprimé par l'administration.

#1 8/01/2019 12:35:55

Jacquiel
Membre
Inscription : 15/05/2018
Messages : 21

Amélioration du HUD: on ne lache rien !!! On veut 3 étoiles...

J'ai testé le HUD avec l 'UFO sur un vol circumterrestre à haute altitude.
Il manque un affichage du Mach et des altitudes cohérentes en km voire en U.A. pour les vols lointains.
Lors de la rentrée atmosphérique, l' aéronef ne doit pas dépasser le MMO=10.
IL manque aussi une page ou s'affiche une carte du ciel pour viser une étoile ou une autre planète.
IL faut aussi une jauge pour connaître l' autonomie en électricité. (1TJ par SMES)
Enfin, lors des ascensions et des vols interstellaires, il faut un bouton qui simule une grande accélération sur une petite tranche de temps (quelques microsecondes)
IL s'agit d'un pilotage vectoriel utilisant une grande impulsion produite par l'utilisation du 5e élément et la théorie du champ unifié.

On doit voir un Blu-shift, c'est à dire que les étoiles deviennent bleu quand on s'en rapproche.

On pourra alors simuler des vols interstellaires à partir de LFMP où j'ai fait des aménagements en vue de créer un spatioport virtuel ...

IL faudrait que les pleiadiens nous donnent des conseils plutôt que de rabâcher les mêmes idéologies pour une population endormie ce qui n'est plus le cas aujourd'hui.

smile


Cordialement Jacquiel ,

OS: Ubuntu 18.04 LTS sur Intel® RAM: 3.8 GO,processeur :Celeron(R) CPU 2950M @ 2.00GHz × 2, carte graphique Intel® Haswell Mobile,version FlightGear 2018.1.1,

Hors ligne

#2 10/01/2019 12:20:50

ctesc356
Membre
Inscription : 18/05/2010
Messages : 2 745

Re : Amélioration du HUD: on ne lache rien !!! On veut 3 étoiles...

Bonjour,
eh ben voilà , tu as du boulot pour les soirées d'hiver... ou plus.

Comme tu aimes voler haut... wink ça peut t'intéresser:
http://wiki.flightgear.org/Space_Shuttle
http://orbiter.dansteph.com/forum/index … ic=13995.0
https://forum.flightgear.org/viewtopic. … it=shuttle


Intel i5 3570 3.4Mhz, Nvidia GTX 660, 8Go Ram, Linux Mint

Hors ligne

#3 14/01/2019 15:37:21

Jacquiel
Membre
Inscription : 15/05/2018
Messages : 21

Re : Amélioration du HUD: on ne lache rien !!! On veut 3 étoiles...

Bonjour,

L' UFO de l ' UNESCO ou bien  un vaisseau hypersonique n ' a rien à voir avec la navette spatiale.

J'ai déjà testé les limites de la navette spatiale avec le logiciel Orbiter.

Celle-ci utilisait une avionique tellement compliquée qu' un pilote de B747 avait du mal à la maîtriser après 200 heures d' entraînement sur simulateur.
Le transfert orbital de la navette spatiale vers d'autres planètes,Vénus ou Mars n 'a jamais été maîtrisé même sur simulateur à cause de grosses carences mathématiques de la NASA sur le calcul du périmètre des ellipses et la détermination précises des orbites de transfert.

Un peu d'histoire:

Le célèbre savant F. Arago, ancien commandant de l 'X et célèbre physicien ,a mesuré la méridienne de Dunkerque à Barcelone par triangulation pour définir scientifiquement le mètre.

Le calcul exact de la méridienne vaut:

a=6378 km
b=6356.5 lm
P= 40006.64016 km

Alors qu ' Arago pensait que la longueur de la méridienne valait 40000km ce qui est la longueur de l 'équateur magnétique.

D'autre part:

1° = 60 NM

1NM= P/(360*60)= 1852.159266 mètres exactement.

Alors que jusqu' à aujourd’hui  à l ' ENAC on arrondi à 1 NM= 1852 m.

Pour des trajets lointains en hypersonique ,il faut une valeur exacte du mile nautique et choisir des points tournants (waypoints) le plus près d'une orthodromie http://www.sciences.univ-nantes.fr/site … romie1.php

Pour ce faire, en 2019, je vous conseille pour préparer un vol hypersonique d'aller sur le site de plan de vol en ligne INSIGNIA:
https://ais.enaire.es/insignia/navegador/

Je n' ai pas trouvé l' équivalent français de la DGAC qui soit aussi précis.

IL faut introduire les coordonnées des aérodromes  de départ et d'arrivée, afficher les cartes de l'espace supérieur, mesurer les distances orthodromiques puis noter les WPT les plus proches de la route la plus courte et les insérer dans le FMS et le pilote automatique de l'engin hypersonique.

IL faut être plus précis pour aller plus loin...;)

J'espère que cela intéressera les futurs pilotes hypersoniques qui ne renoncent pas à leurs rêves et que les ingénieurs qui conçoivent les nouveaux FMS introduiront une procédure simple pour programmer des plans de vol suivant des orthodromies.


Cordialement Jacquiel ,

OS: Ubuntu 18.04 LTS sur Intel® RAM: 3.8 GO,processeur :Celeron(R) CPU 2950M @ 2.00GHz × 2, carte graphique Intel® Haswell Mobile,version FlightGear 2018.1.1,

Hors ligne

#4 31/01/2019 22:39:12

Jacquiel
Membre
Inscription : 15/05/2018
Messages : 21

Re : Amélioration du HUD: on ne lache rien !!! On veut 3 étoiles...

J' ai étudié la documentation du HUD.
Je pense que le Pilote automatique doit être amélioré pour pouvoir afficher un Mach au décollage et en croisière hmm. Le Hud se charge d'afficher les consignes du P.A. en les encadrant.
Encore faut il savoir faire cette modification...:P


Cordialement Jacquiel ,

OS: Ubuntu 18.04 LTS sur Intel® RAM: 3.8 GO,processeur :Celeron(R) CPU 2950M @ 2.00GHz × 2, carte graphique Intel® Haswell Mobile,version FlightGear 2018.1.1,

Hors ligne

Pied de page des forums