Forum Flightgear France

Une communauté prend son envol

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Futur nouvel inscrit, tu dois au préalable lire l'intégralité des 10 articles des règles, s'il te plaît. Tout nouveau compte qui ne respecte pas les règles sera supprimé par l'administration.

#1 27/04/2023 9:01:17

GR
Membre
Inscription : 28/01/2019
Messages : 259

Recherche sur FG via l'IA

Bonjour,
Les recherches classiques sur le net s'avérant souvent fastidieuses j'ai essayé chatGPT pour trouver une solution à mon problème du moment : utilisation de fgviewer. Pour illustrer ce que j'ai obtenu et avoir vos commentaires je mets en copie trois questions/réponses via ce nouveau processus.

Utilisation du logiciel fgviewer pour le simulateur flightgear
2 / 2
Le logiciel FGViewer est un outil de visualisation en temps réel pour le simulateur de vol FlightGear. Il permet aux utilisateurs de visualiser le vol en cours depuis une vue externe de l'aéronef, ainsi que de suivre le plan de vol et l'état des instruments de bord.
Pour utiliser FGViewer avec FlightGear, suivez ces étapes :
1.    Tout d'abord, assurez-vous que FlightGear est en cours d'exécution avec un vol en cours.
2.    Ensuite, lancez FGViewer en ouvrant le fichier "fgviewer.exe" qui se trouve dans le dossier d'installation de FlightGear.
3.    FGViewer détectera automatiquement le vol en cours et commencera à afficher les informations sur le vol.
4.    Vous pouvez utiliser les boutons situés en haut de l'écran pour changer la vue de l'aéronef, zoomer sur la carte de navigation et changer les paramètres d'affichage.
5.    Pour fermer FGViewer, cliquez sur le bouton "Quit" en haut de l'écran.
Notez que pour utiliser FGViewer, vous devez avoir FlightGear et FGViewer installés sur le même ordinateur. De plus, vous devez également vous assurer que votre pare-feu autorise FGViewer à se connecter à FlightGear.

Utilisation du logiciel fgviewer pour le simulateur flightgear sous linux
Le logiciel FGViewer pour le simulateur de vol FlightGear est également disponible sous Linux. Voici les étapes à suivre pour l'utiliser :
1.    Tout d'abord, assurez-vous que FlightGear est en cours d'exécution avec un vol en cours.
2.    Ouvrez un terminal et naviguez jusqu'au répertoire d'installation de FlightGear.
3.    Lancez FGViewer en tapant la commande "fgviewer" dans le terminal.
4.    FGViewer détectera automatiquement le vol en cours et commencera à afficher les informations sur le vol.
5.    Vous pouvez utiliser les boutons situés en haut de l'écran pour changer la vue de l'aéronef, zoomer sur la carte de navigation et changer les paramètres d'affichage.
6.    Pour fermer FGViewer, cliquez sur le bouton "Quit" en haut de l'écran ou fermez la fenêtre du terminal.
Notez que pour utiliser FGViewer, vous devez avoir FlightGear et FGViewer installés sur votre système Linux. Vous devez également vous assurer que votre pare-feu autorise FGViewer à se connecter à FlightGear. Si vous rencontrez des problèmes pour utiliser FGViewer sous Linux, vous pouvez consulter la documentation officielle de FlightGear et FGViewer pour obtenir de l'aide.

Dans le wiki FGViewer il est écrit que FGViewer peut être utilisé sans que flightgear soit en cours d'exécution. Quelle est alors la procédure ?
En effet, FGViewer peut également être utilisé sans que FlightGear soit en cours d'exécution. Dans ce cas, FGViewer fonctionnera comme un visualisateur de données de vol enregistrées dans un fichier.
Voici la procédure à suivre pour utiliser FGViewer sans que FlightGear soit en cours d'exécution :
1.    Tout d'abord, assurez-vous que vous disposez d'un fichier de données de vol enregistré au format ".csv" ou ".fgz". Ces fichiers peuvent être créés en enregistrant les données de vol pendant un vol en cours d'exécution ou en utilisant un fichier de données de vol enregistré précédemment.
2.    Lancez FGViewer en ouvrant le fichier "fgviewer.exe" ou en tapant la commande "fgviewer" dans un terminal Linux.
3.    Dans l'interface de FGViewer, cliquez sur le bouton "Load Flight Data" pour charger le fichier de données de vol.
4.    Sélectionnez le fichier de données de vol que vous souhaitez visualiser et cliquez sur le bouton "Open".
5.    FGViewer affichera maintenant les données de vol enregistrées dans le fichier. Vous pouvez utiliser les boutons situés en haut de l'écran pour changer la vue de l'aéronef, zoomer sur la carte de navigation et changer les paramètres d'affichage.
6.    Pour fermer FGViewer, cliquez sur le bouton "Quit" en haut de l'écran.
Notez que lorsque vous utilisez FGViewer sans que FlightGear soit en cours d'exécution, vous ne pouvez pas interagir avec le simulateur de vol. Vous ne pouvez visualiser que les données de vol enregistrées dans le fichier.

J'ai mis en gras la question que j'ai posé.
J'ai également demandé comment ajouter une règle au pare feu ufw et il m'a donné les lignes de code correspondantes. J'avoue que cela est bluffant.

Néanmoins cela n'est pas forcément suffisant car fgviewer ne répond toujours pas (juste l'écran avec le rond au milieu). Donc on aura toujours besoin d'avis et de conseils de spécialistes "humains".
Merci encore.
Bien cordialement


Mb Asus Tuf Z390-plus Gaming, Core I9-9900kf,  Ram 32 Gb, Cg Nvidia Rtx 3070, Ssd 1 Tb, Hdd 2tb, W11 Home
Dell ALienware 15R3, Core i7-6700hq, Ram 32 gb,  Cg Nvidia gtx 1060, SSD 500 gb, HDD 1 tb, linux lmint 21.1

Hors ligne

#2 27/04/2023 18:12:53

f-toro
Administrateur
Lieu : LFLA
Inscription : 16/12/2007
Messages : 2 944

Re : Recherche sur FG via l'IA

Salut.
Oui, sauf qu'il n'y avait rien du tout en gras.
La balise code, c'est pour du code, pas pour du texte.
Le texte c'est la balise quote.
Si la question c'est la première ligne, j'ai mis en gras au niveau de la première question.
Quand à la règle du pare feu et les lignes de code, à priori je ne les vois pas, donc bluffant, peut-être...


André. anciennement taureau89_9
Debian Testing Amd64. CM Sabertooth 990FX, FX8350, 32 Go Ram DDR3 1866 Mhz, GTX 750ti 2Go, DD 2To Sata 3, THRUSTMASTER T.Flight StickX, FG 2020.4.0 Git.

Hors ligne

#3 27/04/2023 18:59:35

GR
Membre
Inscription : 28/01/2019
Messages : 259

Re : Recherche sur FG via l'IA

Bonsoir,
Désolé pour l'erreur code/quote. Effectivement la première ligne c'est la question. Pour ce qui est de la réponse sur le pare feu c'est normal qu'il n'y soit pas car je l'ai oublié et la rajoute ci-dessous:

Ajout d'une autorisation à ufw (linux lmint) pour une connexion fgviewer à flightgear
Pour ajouter une autorisation dans UFW (Uncomplicated Firewall) sur Linux Mint pour une connexion fgviewer à FlightGear, vous pouvez suivre les étapes suivantes :
1.    Ouvrez un terminal en appuyant sur les touches "Ctrl+Alt+T" simultanément.
2.    Vérifiez que UFW est activé en tapant la commande suivante :
lua
sudo ufw status
Si UFW est désactivé, activez-le en utilisant la commande suivante :
bash
•  sudo ufw enable
•  Ajoutez une règle pour permettre la connexion de fgviewer à FlightGear en tapant la commande suivante :
python
•  sudo ufw allow from any to any port 5500 proto tcp
Cette commande autorise le trafic TCP sur le port 5500 depuis n'importe quelle adresse IP.
•  Vérifiez que la règle a été ajoutée en tapant la commande suivante :
lua
sudo ufw status
Vous devriez voir la nouvelle règle affichée dans la liste des règles autorisées.

Bien cordialement

PS Ce que j'ai trouvé bluffant ce ne sont pas les quelques lignes de code auxquelles tu fais allusion mais la synthèse qui est faite et qui fait gagner un temps énorme par rapport à des recherches classiques dont les réponses sont souvent très éparpillées et difficiles à regrouper. J'ai également essayé bing sur des sujets encore liés à FG: c'est du même genre mais avec pas mal de liens sur différents sites.

Dernière modification par GR (27/04/2023 19:07:30)


Mb Asus Tuf Z390-plus Gaming, Core I9-9900kf,  Ram 32 Gb, Cg Nvidia Rtx 3070, Ssd 1 Tb, Hdd 2tb, W11 Home
Dell ALienware 15R3, Core i7-6700hq, Ram 32 gb,  Cg Nvidia gtx 1060, SSD 500 gb, HDD 1 tb, linux lmint 21.1

Hors ligne

#4 27/04/2023 22:40:52

zakharov
Membre historique du forum.
Inscription : 11/09/2005
Messages : 933

Re : Recherche sur FG via l'IA

salut,

la fièvre des assistants de rédaction et autres agents conversationnels se propage de manière inexorable big_smile. Juste pour souligner que si un certain agent conversationnel fait tant fureur (face à d'autres qui ont moins de notoriété, sont plus à vocation universitaire et dédiés à la recherche) c'est peut-être aussi car il y a des milliards de dollars en jeu, et un mécanisme de promotion très bien mené [1].

Pour revenir aux réponses, il n'y a rien ni d'exceptionnel, ni de vrai.

FGViewer est un outil qui a très peu évolué depuis des années, son objectif n'est pas de suivre un vol en temps réel, mais d'utiliser une possibilité disponible avec OpenSceneGraph qui est de pouvoir afficher le monde de FG (les scènes) sans lancer FG, un peu à la manière de Google Earth. Nulle part il est indiqué que c'est pour suivre un vol, ni dans la documentation de FG, ni dans le code source. Nulle part il est fait mention de liaison via le réseau.

L'agent conversationnel n'a fait que lire ta question: tu lui parles d'un FG "viewer" (visionneur en anglais), lié à flightgear, il va donc juste écrire un texte cohérent qui donne l'illusion qu'il sait des choses et qu'il te les partage (un visionneur, un simulateur de vol, hop! une phrase qui dit que fgvewer sert à voir un vol). La réalité c'est qu'il a probablement chopé des infos sur des sites, forums et autres blogs qui pouvaient tout aussi bien exprimer une envie, ou un manque. Il fait le mélange de tout ça, et paf! un texte cohérent. Mais faux.

Concernant les histoires de ports, c'est juste du n'importe quoi yikes, et surtout ne pas prendre ça en compte.

5500 est le port qui était souvent utilisé pour l'antique Atlas (comme le 5000 pour le multiplayer par exemple). Là ce que te dit chatGPT c'est «laisse tout le monde accéder au port 5500 de n'importe quelle interface». C'est à minima ridicule, ça pourrait être dangereux si quelque chose qui n'est pas censé être accédé de l'extérieur et vulnérable écoutait sur le port 5500. Bref à laisser tomber aussi. Je passe sur les mentions à Python et Lua qui sont deux langages de scripting mais pas des shells. Je pense que ce qui était écrit c'est de lancer les commandes dans les interpréteurs python ou lua (si je me réfère au bash de la première). Python va beaucoup rigoler si tu lui donnes à exécuter du code sudo big_smile, enfin il rigolera pas, il va juste te dire qu'il comprend rien à ce que tu lui dis de faire sans plus d'explication. Pareil avec Lua.

Bref c'est pareil qu'avec fgviewer, sous des airs d'en savoir et devant notre incrédulité [2] un message qui est faux passe pour vrai. ChatGPT ne donne pas une réponse, il écrit une phrase cohérente (sujet verbe complément) et vaguement dans le sujet. C'est tout, mais c'est déjà énorme le progrès entre le T9 de nos vieux téléphones, et même avec l'écriture prédictive limitée de nos téléphones actuels. Juste il faut mettre en regard les progrès sur les capacités de calcul et de stockage, ceux en mathématiques et algorithmique qu'il y a eu entre-temps. La question est plutôt de savoir comment on se comporte face à cet outil, et comment ne pas se laisser dépasser non pas par l'outil, mais par les vrais gens qu'il y a derrière, et qui ne nous veulent pas que du bien.

Désolé c'est un peu long, mais je ne pouvais pas ne pas réagir.

Ensuite si je me suis trompé sur fgviewer c'est bien possible, j'ai pas cherché plus loin que le wiki de FG et son code source (qui n'a quasi pas bougé depuis l'édition de la page de wiki).

Enfin il y a la possibilité d'ouvrir d'autres fenêtres de FG en même temps (CompositeViewer)

[1] je laisse le «peut-être» mais en vrai j'ai peu de doute smile
[2] ou crédulité tout court, et ceci sans vouloir moquer quiconque, ni accuser personne d'autre que les commerciaux et les financiers de cette boîte qui cherchent juste à nous enfermer dans leurs outils, comme le font les GAFAM depuis des années

[edit]corrections de fotes d'orthografes[/edit]

@+
bons vols
zakh

Dernière modification par zakharov (27/04/2023 22:53:17)


le zkv1000
Debian Bullseye sur i7-9750H, 16G, NV GeForce GTX 1660 Ti MaxQ 6Go
FG next compilé à la mano
Joystick TM T. Stick X avec fichier de conf perso

Hors ligne

#5 27/04/2023 23:45:14

GR
Membre
Inscription : 28/01/2019
Messages : 259

Re : Recherche sur FG via l'IA

Bonsoir,
Merci beaucoup pour ce retour. Ce post avait aussi pour but d'avoir un avis éclairé et pertinent à partir d'un exemple concret. Je serai beaucoup plus prudent dans l'utilisation de ce nouvel outil qui reste néanmoins très séduisant dans les synthèses qu'il propose et c'est d'ailleurs en ce sens qu'il peut être dangereux. Je pensais toutefois, probablement à tort, qu'en restant dans le seul domaine technique le risque était limité.
Encore merci
Bien cordialement


ps 1 j'ai fait un sudo ufw delete sur les règles proposées
ps 2 j'en suis donc toujours au même point dans mon essai sur fgviewer

ps 3 A titre de comparaison j'ajoute la réponse à cette même question faite par bing (la question initiale est en gras). A noter 1) l'IA complète par des questions en rapport avec la question initiale et 2) il y a des liens vers des sites, liens que je ne n'ai jamais eu, dans ma courte expérience, avec l'autre IA.

Recherche de «Utilisation du logiciel fgviewer pour le simulateur flightgear»
Recherche de «Utilisation du logiciel fgviewer pour le simulateur flightgear»
Générer des réponses pour vous…
Générer des réponses pour vous…
FGViewer est un utilitaire pour charger un visualiseur OSG léger au lieu de charger l’ensemble du simulateur. Il est utile pour vérifier les modèles d’avions, les tuiles de paysage et les plans d’aéroport. Il est similaire à OSGViewer, mais a l’avantage supplémentaire qu’il prend en charge les fichiers .btg et .stg 1.
Pour lancer FGViewer, exécutez la commande suivante: fgfs --fg-root= $FG_ROOT --fgviewer [chemin] ou: fgviewer --fg-root $FG_ROOT [chemin] où [chemin] est le chemin vers l’élément que vous souhaitez afficher 1.
Message reçu. FGViewer est un utilitaire pour charger un visualiseur OSG léger au lieu de charger l'ensemble du simulateur. Il est utile pour vérifier les modèles d'avions, les tuiles de paysage et les plans d'aéroport. Il est similaire à OSGViewer, mais a l'avantage supplémentaire qu'il prend en charge les fichiers .btg et .stg . Pour lancer FGViewer, exécutez la commande suivante: `fgfs --fg-root= $FG_ROOT --fgviewer [chemin]` ou: `fgviewer --fg-root $FG_ROOT [chemin]` où `[chemin]` est le chemin vers l'élément que vous souhaitez afficher .
En savoir plus :
1. wiki.flightgear.org2. david.meziere.eu3. fr.flightgear.org
1sur20
Comment utiliser FGViewer?
Message envoyé. Comment utiliser FGViewer?
Pour utiliser FGViewer, vous pouvez exécuter la commande suivante: fgfs --fg-root= $FG_ROOT --fgviewer [chemin] ou: fgviewer --fg-root $FG_ROOT [chemin] où [chemin] est le chemin vers l’élément que vous souhaitez afficher. Par exemple, pour afficher la disposition de l’aéroport international de San Francisco, vous pouvez utiliser la commande complète suivante: fgfs --fg-root= $FG_ROOT --fgviewer Scenery/Terrain/w130n30/w123n37/KSFO.btg.gz .
Bien que FGViewer ne fasse pas autant d’initialisation que FlightGear et soit donc rapide à démarrer, il lit les fichiers preferences.xml et autosave.xml et comprend les arguments de ligne de commande fgfs. Vous pouvez, par exemple, définir des valeurs de propriété sur la ligne de commande .
Message reçu. Pour utiliser FGViewer, vous pouvez exécuter la commande suivante: `fgfs --fg-root= $FG_ROOT --fgviewer [chemin]` ou: `fgviewer --fg-root $FG_ROOT [chemin]` où `[chemin]` est le chemin vers l'élément que vous souhaitez afficher. Par exemple, pour afficher la disposition de l'aéroport international de San Francisco, vous pouvez utiliser la commande complète suivante: `fgfs --fg-root= $FG_ROOT --fgviewer Scenery/Terrain/w130n30/w123n37/KSFO.btg.gz` . Bien que FGViewer ne fasse pas autant d'initialisation que FlightGear et soit donc rapide à démarrer, il lit les fichiers preferences.xml et autosave.xml et comprend les arguments de ligne de commande fgfs. Vous pouvez, par exemple, définir des valeurs de propriété sur la ligne de commande .
2sur20
Quels sont les avantages de FGViewer par rapport à OSGViewer?
Message envoyé. Quels sont les avantages de FGViewer par rapport à OSGViewer?
FGViewer est similaire à OSGViewer, mais a l’avantage supplémentaire qu’il prend en charge les fichiers .btg et .stg. Cela signifie que vous pouvez utiliser FGViewer pour vérifier les modèles d’avions, les tuiles de paysage et les plans d’aéroport dans ces formats de fichiers .
Message reçu. FGViewer est similaire à OSGViewer, mais a l'avantage supplémentaire qu'il prend en charge les fichiers .btg et .stg. Cela signifie que vous pouvez utiliser FGViewer pour vérifier les modèles d'avions, les tuiles de paysage et les plans d'aéroport dans ces formats de fichiers .
3sur20
Quels sont les fichiers pris en charge par FGViewer?
Message envoyé. Quels sont les fichiers pris en charge par FGViewer?
FGViewer prend en charge les fichiers .btg et .stg. Cela signifie que vous pouvez utiliser FGViewer pour vérifier les modèles d’avions, les tuiles de paysage et les plans d’aéroport dans ces formats de fichiers.
Message reçu. FGViewer prend en charge les fichiers .btg et .stg. Cela signifie que vous pouvez utiliser FGViewer pour vérifier les modèles d'avions, les tuiles de paysage et les plans d'aéroport dans ces formats de fichiers.
4sur20
Comment définir des valeurs de propriété sur la ligne de commande?
Message envoyé. Comment définir des valeurs de propriété sur la ligne de commande?
Vous pouvez définir des valeurs de propriété sur la ligne de commande en utilisant l’argument --prop suivi du nom de la propriété et de sa valeur. Par exemple, pour définir la propriété foo à la valeur bar, vous pouvez utiliser l’argument --prop:/foo=bar. Vous pouvez également utiliser cet argument plusieurs fois pour définir plusieurs propriétés.
Message reçu. Vous pouvez définir des valeurs de propriété sur la ligne de commande en utilisant l'argument `--prop` suivi du nom de la propriété et de sa valeur. Par exemple, pour définir la propriété `foo` à la valeur `bar`, vous pouvez utiliser l'argument `--prop:/foo=bar`. Vous pouvez également utiliser cet argument plusieurs fois pour définir plusieurs propriétés.
5sur20
Comment utiliser FGViewer pour vérifier les modèles d'avions?
Message envoyé. Comment utiliser FGViewer pour vérifier les modèles d'avions?
Pour utiliser FGViewer pour vérifier les modèles d’avions, vous pouvez exécuter la commande suivante: fgfs --fg-root= $FG_ROOT --fgviewer [chemin] ou: fgviewer --fg-root $FG_ROOT [chemin] où [chemin] est le chemin vers le modèle d’avion que vous souhaitez afficher. Assurez-vous que le modèle d’avion est dans un format de fichier pris en charge par FGViewer (.btg ou .stg).
Message reçu. Pour utiliser FGViewer pour vérifier les modèles d'avions, vous pouvez exécuter la commande suivante: `fgfs --fg-root= $FG_ROOT --fgviewer [chemin]` ou: `fgviewer --fg-root $FG_ROOT [chemin]` où `[chemin]` est le chemin vers le modèle d'avion que vous souhaitez afficher. Assurez-vous que le modèle d'avion est dans un format de fichier pris en charge par FGViewer (.btg ou .stg).
6sur20
Qu'est-ce que les fichiers .btg et .stg?
Message envoyé. Qu'est-ce que les fichiers .btg et .stg?
Recherche de «.btg and .stg files»
Recherche de «.btg and .stg files»
Générer des réponses pour vous…
Générer des réponses pour vous…
Les fichiers .btg sont des fichiers de terrain utilisés par FlightGear et stockés dans le format B inary T errain F ormat 1. Les fichiers .stg sont des fichiers de scène utilisés par FlightGear pour définir les objets et les caractéristiques de la scène 2. FGViewer prend en charge ces deux formats de fichiers pour vérifier les modèles d’avions, les tuiles de paysage et les plans d’aéroport.
Message reçu. Les fichiers .btg sont des fichiers de terrain utilisés par FlightGear et stockés dans le format B inary T errain F ormat . Les fichiers .stg sont des fichiers de scène utilisés par FlightGear pour définir les objets et les caractéristiques de la scène . FGViewer prend en charge ces deux formats de fichiers pour vérifier les modèles d'avions, les tuiles de paysage et les plans d'aéroport.
En savoir plus :
1. wiki.flightgear.org2. wiki.flightgear.org3. wiki.flightgear.org
7sur20
Quelles sont les propriétés que je peux définir sur la ligne de commande?
Message envoyé. Quelles sont les propriétés que je peux définir sur la ligne de commande?
Il existe de nombreuses propriétés que vous pouvez définir sur la ligne de commande lors de l’utilisation de FGViewer. Les propriétés disponibles dépendent de ce que vous voulez faire avec FGViewer. Par exemple, vous pouvez définir des propriétés liées à l’affichage des modèles d’avions ou des tuiles de paysage. Vous pouvez consulter la documentation de FlightGear pour obtenir une liste complète des propriétés disponibles et de leur utilisation.
Message reçu. Il existe de nombreuses propriétés que vous pouvez définir sur la ligne de commande lors de l'utilisation de FGViewer. Les propriétés disponibles dépendent de ce que vous voulez faire avec FGViewer. Par exemple, vous pouvez définir des propriétés liées à l'affichage des modèles d'avions ou des tuiles de paysage. Vous pouvez consulter la documentation de FlightGear pour obtenir une liste complète des propriétés disponibles et de leur utilisation.
8sur20
Comment trouver le chemin vers le modèle d'avion que je veux afficher?
Message envoyé. Comment trouver le chemin vers le modèle d'avion que je veux afficher?
Pour trouver le chemin vers le modèle d’avion que vous souhaitez afficher avec FGViewer, vous pouvez naviguer dans les répertoires de votre installation de FlightGear pour trouver l’emplacement des modèles d’avions. Les modèles d’avions sont généralement stockés dans le répertoire Aircraft de votre installation de FlightGear. Assurez-vous que le modèle d’avion est dans un format de fichier pris en charge par FGViewer (.btg ou .stg).
Message reçu. Pour trouver le chemin vers le modèle d'avion que vous souhaitez afficher avec FGViewer, vous pouvez naviguer dans les répertoires de votre installation de FlightGear pour trouver l'emplacement des modèles d'avions. Les modèles d'avions sont généralement stockés dans le répertoire `Aircraft` de votre installation de FlightGear. Assurez-vous que le modèle d'avion est dans un format de fichier pris en charge par FGViewer (.btg ou .stg).
9sur20
Qu'est-ce que le format Binary Terrain Format?
Message envoyé. Qu'est-ce que le format Binary Terrain Format?
Le format Binary Terrain Format (BTG) est un format de fichier utilisé par FlightGear pour stocker des données de terrain. Les fichiers BTG contiennent des données géométriques sous forme de points, de triangles individuels, de bandes de triangles et de ventilateurs de triangles . Ce format est utilisé pour représenter les tuiles de paysage dans FlightGear.
Message reçu. Le format Binary Terrain Format (BTG) est un format de fichier utilisé par FlightGear pour stocker des données de terrain. Les fichiers BTG contiennent des données géométriques sous forme de points, de triangles individuels, de bandes de triangles et de ventilateurs de triangles . Ce format est utilisé pour représenter les tuiles de paysage dans FlightGear.
10sur20

Dernière modification par GR (28/04/2023 9:42:52)


Mb Asus Tuf Z390-plus Gaming, Core I9-9900kf,  Ram 32 Gb, Cg Nvidia Rtx 3070, Ssd 1 Tb, Hdd 2tb, W11 Home
Dell ALienware 15R3, Core i7-6700hq, Ram 32 gb,  Cg Nvidia gtx 1060, SSD 500 gb, HDD 1 tb, linux lmint 21.1

Hors ligne

Pied de page des forums